Aller au contenu principal

L'espace des experts

Les perturbateurs endocriniens

Savoir les détecter

Perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens

Savoir les détecter

Perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens questionnent depuis de nombreuses années.

Comment les définir ? Quels sont leurs effets ?

Présents dans l’eau potable, la mer, les cosmétiques, les aliments, ils suscitent beaucoup d'interrogations. La FEBEA, Fédération des Entreprises de la BEAuté a tenté d’y répondre dans un article daté de novembre 2019.

Plusieurs substances ont d'ores et déjà été évaluées par le CSSC (Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs), comme potentiellement perturbatrices endocriniennes  :

  • la mélatonine,
  • plusieurs parabènes,
  • le triclosan...
Qu'est-ce qu'un perturbateur endocrinien ?

La définition donnée par l'OMS est la suivante :

" Un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange exogène altérant les fonctions du système endocrinien et induisant des effets néfastes sur la santé d’un organisme intact, de ses descendants ou de ses (sous) populations. "

L' Agence Européenne des Produits Chimiques a identifié, à ce jour, 16 substances ou familles de substances ayant des effets sur l'environnement et/ou la santé humaine. Il est important de préciser qu'une substance ou une famille de substances peut regrouper des milliers de molécules.

Ces substances sont présentes dans de nombreux produits de la vie quotidienne et peuvent également se retrouver dans l'eau.

Quels effets produisent les perturbateurs endocriniens ?

De nombreuses recherches sont en cours pour connaître leurs impacts sur la santé notamment sur le système reproducteur. Les perturbateurs endocriniens perturberaient le fonctionnement des hormones sexuelles, engendrant des pubertés précoces, des anomalies du sperme, une baisse de fertilité ou des malformations. Ils seraient également en cause dans certaines pathologies comme les cancers ou l'obésité.

Comment détecter les perturbateurs endocriniens dans l'eau ?

Les bioessais développés par  Tame-Water® représentent aujourd'hui l'unique solution fiable de détection des perturbateurs endocriniens présents dans l'eau potable ou les eaux de rejets et par extension, le seul outil d'analyse de leurs impacts sur le vivant.

Tame-Water® a développé un service d'analyse Vigiwater Solutions qui permet de suivre précisément les perturbateurs endocriniens.

Sécurité des consommateurs et réglementation :

Le CSSC, Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs, est mandaté par la Commission Européenne pour confirmer ou non la potentielle toxicité d’une substance.

Il s’appuie sur l’ensemble de la littérature scientifique et sur les éventuelles données complémentaires afin de rendre, pour chacun des cas étudié, un avis relatif aux effets indésirables.

Ainsi les substances CMR, cancérigènes, mutagènes et toxiques sont définies par l’effet indésirable qu’elles provoquent : tumeur maligne, mutation génétique ou toxicité de la fonction de reproduction.

Les substances perturbatrices endocriniennes sont définies par leur mécanisme d’action : la qualification de ces substances comme telle ne sera avérée que si l’on identifie l’effet indésirable qu’elles provoquent et le lien entre cet effet et le mécanisme d’action.
L’évaluation des effets d’une substance est donc essentielle car elle seule permettra d'identifier, parmi la multitude de substances, les perturbateurs endocriniens.

La Commission Européenne se base, entre autres, sur les avis du CSCC pour faire évoluer la réglementation.

Contacter Tame-Water

par e-mail +33 (0)2 51 41 91 35



3 rue Jean Jaurès
85000 La Roche-sur-Yon
FRANCE

Contacter Tame-Water

par e-mail +33 (0)2 51 41 91 35

Suivre Tame-Water

S'abonner à la newsletter

Restez informé sur l'actualité de Tame-Water en vous abonnant à la newsletter

S'abonner
Mentions légales | © ALCEN — All rights reserved