Aller au contenu principal

L'espace des experts

Perturbateurs endocriniens

Des micropolluants préoccupants

Perturbateurs endocriniens

Perturbateurs endocriniens

Des micropolluants préoccupants

Perturbateurs endocriniens

Qu’est-ce que sont les perturbateurs endocriniens ?

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle dont l’action altère le fonctionnement du système hormonal (endocrinien). Ces derniers peuvent avoir des impacts sur l’environnement et la santé des organismes vivants.
Il existe une grande diversité de perturbateurs endocriniens et les sources de contamination auxquelles hommes et animaux sont exposés sont nombreuses :

  • les hormones naturelles ou de synthèse : œstrogène, testostérone, progestérone présentes dans des contraceptifs ou des traitements de la stérilité ;
  • plus d’un millier de produits, de nature chimique variée, utilisés dans les plastiques, les cosmétiques, les phytosanitaires, ou les solvants… ;
  • les composés naturels comme les phyto-estrogènes présents dans une grande variété de plantes (la génistéine, la mycotoxine…).

Ces polluants émergents sont particulièrement préoccupants et nos connaissances restent encore limitées.

Les enjeux liés aux perturbateurs endocriniens

Des enjeux sanitaires et environnementaux

De nombreuses recherches sont menées pour déterminer l’étendue de leurs effets.
À ce jour, les communautés scientifiques ont démontré que les perturbateurs endocriniens ont impact sanitaire et environnemental majeur sur :

  • la faune,
  • les écosystèmes,
  • l’homme.

Les études réalisées précisent que ces perturbateurs endocriniens sont responsables de nombreux dérèglements :

  • contribuant à l’érosion de la biodiversité ;
  • impactant sur les systèmes de reproduction de la faune, dont l’homme ;
  • engendrant des problèmes de fertilité, des malformations de l’appareil reproducteur ;
  • favorisant l’apparition de cancers tels que le cancer du sein, de la prostate, de la thyroïde…

Pour résumer, les perturbateurs endocriniens sont des polluants émergents, participant au dérèglement de certaines fonctions de l’organisme liées aux hormones :

  • altération des fonctions de reproduction, 
  • malformation des organes reproducteurs, 
  • apparition de tumeurs, 
  • perturbation du fonctionnement du système thyroïdien, du système nerveux et du développement cognitif.

Une évaluation complexe de leur toxicité

Evaluer les mécanismes d’action des perturbateurs endocriniens est très complexe.

La relation dose/effet n’est pas toujours validée.

Traditionnellement, en toxicologie, les effets nocifs des substances toxiques sont proportionnels à leur concentration. Ainsi, plus la dose d’exposition est forte, plus les effets sont importants. Dans le cas des toxiques chimiques de type perturbateurs endocriniens, même une dose faible peut induire des effets : Cela va alors dépendre du temps d’exposition chronique ou non, à ce type de substance : une dose même infime, mais ingérée tous les jours pourrait avoir des impacts importants à moyens ou longs termes.

Des substances bioaccumulables

De plus, certaines substances perturbatrices endocriniennes peuvent se bioaccumuler à des taux non négligeables dans l’organisme, et notamment dans les graisses ce qui rend l’évaluation de sa toxicité dans le temps complexe.

Les effets cocktails

Il existe une multiplicité de perturbateurs endocriniens et les effets biologiques de ces substances peuvent interagir entre eux. Une même substance peut avoir des effets multiples voire interdépendants, suivant les substances en présence avec elles.

Face à cette complexité, les perturbateurs endocriniens ne peuvent pas être analysés seulement par des seuils de concentration. Il paraît donc plus adapter de concentrer ces analyses sur les effets, plutôt que sur des concentrations.

Apport de Tame-Water

Depuis plus de 20 ans, Tame-Water réalise de la biosurveillance de l’eau. Les perturbateurs endocriniens sont des substances sur lesquelles Tame-Water a développé des produits et des analyses en laboratoire spécifiques.

Perturabteurs endocriniens

Ces solutions basées sur des technologies bioessais, lui permettent d’analyser la toxicité aiguë ou chronique induite par ces substances en prenant en compte l’effet cocktail potentiel. Cette approche paraît être la méthode la plus adaptée pour évaluer une pollution de « perturbateurs endocriniens » et sa potentielle toxicité sur le milieu ciblé.
 

Contacter Tame-Water

par e-mail +33 (0)2 51 41 41 53



26 rue du Bocage
85660 Saint-Philbert-de-Bouaine
FRANCE

Contacter Tame-Water

par e-mail +33 (0)2 51 41 41 53

Suivre Tame-Water

Souscrire à la newsletter

Restez informé sur l'actualité de Tame-Water en vous abonnant à la newsletter

S'abonner
The website encountered an unexpected error. Please try again later.