Skip to main content

En complément de ses combinaisons de bioessais innovants, le laboratoire Tame-Water propose la réalisation des tests bioessais réglementaires, normés et standardisés :

  • Daphnia magna (ISO 6341 & OCDE 202)
  • Selenastrum capricornutum (ISO 8692 & OCDE 201)
  • Aliivibrio fisherii/Microtox (NF EF ISO 11348) en conditions BPL

Norm Solution

Bénéfices de Norm Solution

Bioessais normés et standardisés

Tame-Water propose des bioessais réglementaires classiques. Ces bioessais sont pertinents pour des investigations de toxicité générale aiguë.
 

Complémentaires aux bioessais personnalisés

Destinés aux vérifications de conformité en routine, ces analyses d’eau normées et standardisées sont complémentaires aux autres prestations bioessais développées par Tame-Water. Ils permettent notamment de faire un lien entre les indicateurs classiques et les résultats des approches innovantes.

Ressources

Trois bioessais réglementaires sont proposés :

  • Daphnia magna (ISO 6341 & OCDE 202)
  • Selenastrum capricornutum (ISO 8692 & OCDE 201)
  • Aliivibrio fisherii/Microtox (NF EF ISO 11348)

Daphnia magna

Bioessais réglementaires

La daphnie est un crustacé répandu dans les eaux stagnantes. Cet organisme est très utilisé pour évaluer les risques écotoxicologiques liés aux substances chimiques.
Le test d’écotoxicité aiguë , Daphnia magna (ISO 6341, OCDE 202) est un essai encadré par la norme ISO 6341 (2012). Cette analyse permet de déterminer la toxicité aiguë d’une substance chimique, d’un effluent ou d’une eau vis-à-vis de Daphnia magna Straus. 
Le principe est simple :

  • Des daphnies, âgées de moins de 24h sont exposées à un échantillon d’eau prélevé sur une durée de 24h à 48h.
  • Le paramètre mesuré est l’inhibition de la nage des Daphnies. Cette inhibition est évaluée après 24 h et/ou 48 h d’exposition (en fonction des exigences des utilisateurs ou des instances nationales).

Selenastrum capricornutum

Le Selenastrum capricornutum

Le Selenastrum capricornutum est une espèce de microalgue d’eau douce. Ce bioessais est basé sur l’analyse de la croissance de la micro-algue et encadré par la norme ISO 8692 (2012).
En pratique des algues sont mises au contact d’un échantillon à tester. Le test est incubé à une température de 23°C ± 2°C et sous illumination constante pour une période de 72 h. Un pourcentage d’inhibition de la croissance est déterminé.
Ces bioessais normés sont particulièrement adaptés pour les essais de toxicité régulier sur des produits chimiques et des rejets évacués dans le milieu aquatique.

Aliivibrio fisherii/Microtox

Aliivibrio fisherii Microtox
Le test microtox encadré par la norme NF EF ISO 11348, utilise une bactérie bioluminescente : allivibrio fisherii qui est sensible à la présence de certaines substances toxiques connues.
Ce bioessais repose sur le principe suivant : cette bactérie émet de la lumière lorsqu’elle est saine puis sa lumière émise diminue lorsqu’elle est exposée à des substances toxiques. Ainsi, plus la toxicité de l’échantillon est élevée, moins la lumière émise est forte.
La mesure de la modification d’intensité lumineuse entre des bactéries saines et des bactéries exposées à des substances toxiques indique donc la présence d'une toxine dans un échantillon.




26 rue du Bocage
85660 Saint-Philbert-de-Bouaine
FRANCE

Follow Tame-Water

Subscribe to the newsletter

Stay informed on Tame-Water news by subscribing to the newsletter

Subscribe